Les années Before | Soft Machine| Matching Mole | Solo | With Friends | Samples  Compilations | V.A. | Bootlegs | Reprises 

Précisions


Mettre en ligne une discographie de Robert Wyatt, alors qu'il existe des dizaines de sites consacrés à ce musicien, dont certains remarquables, ne s'imposait peut-être pas. J'avais initialement l'intention de réaliser une sorte de juke-box, quelques pages illustrées que j'aurais installées sur mon PC à partir desquelles je souhaitais pouvoir "jouer" mes morceaux préférés.

Du juke-box au site web, l'idée s'est imposée rapidement et je me suis pris au jeu du recoupement d'informations, du plaisir de découvrir un album inconnu, de pister une reprise ou un bootleg à travers des moteurs de recherche du monde entier. Les premiers messages d'encouragements (merci à Jean-Philippe et Chris, mes deux premiers visiteurs) m'ont incité à continuer même si je vérifie chaque jour l'adage "plus on en sait, moins on en sait" sur Robert Wyatt comme sur le reste...


Quelques précisions sur la manière dont j'ai construit ce site : 

LA DISCOGRAPHIE

Le classement des disques est chronologique selon leur première date de parution (et non leur réédition en CD ou leur date d'enregistrement) à l'exception des bootlegs (disques pirates) dont je ne connais pas toujours la date de sortie. Dans ce dernier cas, j'ai adopté un classement basé sur la date (probable) de l'enregistrement.

Bien qu'intitulé "Une discographie de Robert Wyatt..." ce site n'a pas la prétention de rendre compte de manière exhaustive des références discographiques de chaque album. Les codifications divergent d'un pays à l'autre et les catalogues de Robert Wyatt, de Soft Machine ou de Matching Mole sont passés entre les mains de nombreux labels et compagnies ce qui allonge la liste des références de chaque disque. J'ai noté les références les plus courantes, parfois les plus récentes, pour faciliter les recherches.

Dans chacune des pages, les titres auxquels Robert Wyatt a participé en tant qu'interprète et/ou compositeur sont en noir/gras. Les morceaux sans Robert Wyatt sont affichés en gris/maigre. Plus tard je tenterai de mieux distinguer l'interprète du compositeur en indiquant ces informations pour chaque morceau.

Si l'oeuvre de Robert Wyatt est au centre de mon projet, j'ai voulu y associer les reprises de ses morceaux car c'est toujours avec gourmandise que je découvre de nouvelles interprétations de ces "classiques" que sont pour moi Moon In June, Gloria Gloom, Sea Song ou Gharbzadegi... J'espère vous les faire découvrir et je vous invite à m'en faire connaître de nouvelles. Ces reprises sont à prendre au sens le plus large possible: certains morceaux ne sont pas signés Robert Wyatt mais sont considérés dans la base comme des reprises de R. W. (c'est le cas des reprises de morceaux de Hugh Hopper ou Kevin Ayers initialement interprétés par Soft Machine ou de certains morceaux de Matching Mole par exemple...).

Certaines reprises peuvent d'ailleurs faire l'objet d'un débat. J'ai en effet choisi de mentionner des albums ou des morceaux qui ne sont pas à proprement parler des reprises de Robert Wyatt car ils n'ont qu'un lien indirect voire tenu avec celui-ci.
C'est par exemple le cas de:
-  I'm Believer et Locomotive dans Mop Meuchiine Plays Robert Wyatt (2010) qui sont deux morceaux repris par Robert Wyatt (et traités par Mop Meuchiine comme tels)
Del Mondo dans l'album de l'ONJ Around Robert Wyatt (2009)
- Tous les morceaux d'H. Hopper de l'album du Delta Saxophone Quartet (2007)
- Certains morceaux signés K. Ayers ou H. Hopper de University of Errors (2004) et bien d'autres encore...
j'ai cependant considéré que ces morceaux avaient un lien indirect mais réel avec Robert Wyatt qui d'une manière ou d'une autre y est associé et qu'ils méritaient d'être cités. C'est une position subjective mais ne pas les référencer m'aurait gêné encore plus.  

L'ABECEDAIRE

 Cette rubrique a été mise en ligne plus tardivement (printemps 2004). Elle s'enrichit progressivement, le concept d'Abécédaire me permettant de créer autant de thèmes que je le souhaite. J'y traite différents aspects de l'oeuvre et de la personnalité de R.W. au gré de mes envies et des informations que je collecte, en ne m'interdisant pas un point de vue subjectif et arbitraire... Depuis le printemps 2005 j'ai entamé le référencement et la publication des très nombreux articles et interviews de Robert Wyatt parus dans la presse internationale. Tâche herculéenne que je mène au rythme de mes recherches et des informations que me transmettent des aficionados du monde entier.

ASTUCE...

La page "Pochettes" présente toutes les pochettes de la discographie. Celles-ci s'affichent dans l'ordre de leur mise en ligne. Pour connaître les derniers disques répertoriés, il suffit de consulter cette rubrique et de découvrir les albums affichés en fin de page.



EN CONCLUSION

Je compte sur les visiteurs de ce site pour m'aider à l'enrichir. Parfois une pochette ou un détail me manque, parfois une référence est erronée ou incomplète... N'hésitez pas à me les signaler et à m'envoyer toute information utile. De même, analyses ou coups de coeurs pour un album, un morceau, trouveront leur place sur le site s'ils me paraissent intéressants/séduisants: je serai heureux d'en faire profiter les internautes qui me font l'honneur de le visiter régulièrement.

A bientôt

Jean-Paul Marillier


Le site a été ouvert à la mi-octobre 2003. Il était optimisé pour une résolution 800 x 600 (afin de permettre une impression papier optimum) avec un navigateur Microsoft Internet Explorer pour version 4 et plus, affichage "taille du texte" moyenne.



Post Scriptum:
j'ai également réalisé le site lafondation-paris.com dédié aux archives sonores et visuelles de LA FONDATION, collectif parisien créé avec quelques amis aux débuts des années 80.

Et aussi : lesot.space, une station spatiale sonore en hommage à Bertrand Mérino-Péris (vidéaste et musicien iconoclaste, créateur et animateur de Haute-Tension avec Alain Burosse et Michel Éli, agent actif de l'Oeil du Cyclone et de bien d'autres aventures aventureuses. Et ami, trop tôt parti.