Les années Before | Soft Machine| Matching Mole | Solo | With Friends | Samples | Compilations | V.A. | Bootlegs | Reprises|
Out-Bloody-Rageous



Une somme, une bible, que dis-je, un traité de plus de 400 pages, 850 grammes.

Publié en 2005 par Graham Bennett aux Editions SAF Publishing (London) - ouvrage culte et épuisé, mais négocié aujourd'hui (août 2014)  entre 160 et 235 € sur Amazon, ce livre mérite qu'on s'y attarde un peu.

Graham Bennett reconstitue l'épopée chronologique d'un groupe qui eut la particularité de n'avoir plus aucun de ses membres d'origine dès 1976 (Soft Machine 18) et qui a réuni près de 30 musiciens différents au fil de ses 24 recompositions successives !

Dans une langue vivante et précise Graham décrit les multiples circonvolutions de ce collectif pas vraiment mou, de ses premiers pas - les fameuses early years... au dernier album "Land Of Cokayne" - qui reste pour moi une énigme - (Soft Machine 23) et jusqu'au dernier concert du 4 août 1984 au Ronnie Scott de Londres (Soft Machine 24).

Complété par plusieurs contributions personnelles (Daevid Allen, Hugh Hopper...), une riche iconographie et de nombreux appendices (concerts, arbre généalogique de la famille Soft Machine, discographie, recordings sessions, références radio-TV-films, "Que sont-ils devenus?"...), Out-Bloody-Rageous est bien l'indispensable livre de chevet de tout honnête fan et permet - ce qui n'est pas négligeable et peut même se révéler rentable - de rédiger un nombre illimité de questions rouges pour le jeu des mille francs.

"Avec quel illustre pianiste Soft Machine partagea-t-il l'affiche du concert du 18 novembre 1969 au Ronnie Scott de Londres ?"

Ding Ding Ding Ding - Ding Dang Dong !


Réponse : Thélonious Monk !










Revised and Updated Edition in 2014 (epub format)